Vendredi 28 décembre

Nous sommes à Perpignan depuis plus d’une semaine. Cela fait du bien de ne plus bouger.

C’est les vacances et vraiment du repos.

Ce matin, 2 heures dans une piscine avec jet d’eau bulles et sauna. Ensuite repas puis courses diverses. Je passe chez Arnaud et Camille pour déposer ce qu’il faut pour ce soir. Je reste à discuter avec Arnaud et je passe à la pharmacie pour Francis. Pas de stress. Ce soir nous mangeons tous chez Arnaud et Camille. J’ai juste le temps de mettre une annonce pour le camping car.

No stress.

Que du bonheur.

 

Lundi 3 decembre

Nous partons tôt de Piecetelle.

Nous nous arrêtons pour manger et travailler.

Noué repartons et arrivons ver 15h au camping.

Tout va bien, la gare de bus pour Venise est juste à côté.

Je suis très contente et toute excitée. Ma danse de la joie laisse mes enfants dubitatifs.

Dimanche 2 décembre

Je pars avec regrets vers la France.

Après une heure d’autoroute, je décide de manger une dernière pizza italienne.

J’erre pendant 2 heures avant de renoncer. Tout est fermé.

Après avoir téléphoné à ma mère qui me dit que c’est la pagaille sur les routes, je décide de faire demi-tour et direction Venise.

Youpiii !

Samedi 1er décembre

Ce matin, départ de Pavis.

Comme il n’y a pas de moyen facile d’avoir du gaz, nous décidons d’aller à Côme au lieu de Venise.

Après renseignement, je fais une petite marche pour aller à la banque la plus proche pour avoir du liquide pour pouvoir payer le camping.Nous arrivons au lac de Côme.Nous visitons le parc qui est devant. Un bon moment en famille.Note: Lola n’a pas d’équilibre aujourd’hui, elle tombe à plat dos en s’asseyant ur le dossier d’un banc.Nous repartons à la nuit tombée. Premier camping fermé. Le deuxième est le bon. Situé à côté d’un lac.

Mercredi 28 novembre

Nous partons de Turin en direction de Milan.

Après des courses dans une grandes surface où je rempli mon caddi de pâte et de Panetton, nous mangeons sur le parking.

Nous venons d’arriver sur un camping près de Milan. Il est parfaitement désert, j’ai trouvé des toilettes à la turc et les poubelles. C’est rustique !
Les enfants font leur travail. Lola: conversion des unités de mesure, Théo: les figures de style et Arthur: les vecteurs de forces.

Il y a un café qui ne semble pas complètement abandonné,😊
je verrai demain matin.

Dimanche 25 novembre

Depuis trois jours, nous sommes au « jardin de la treille » près de Chambéry. C’est une ferme très sympa. Eau, électricité, sanitaire, de quoi vider les différents réservoirs.

A part le jour en ville pour révision du chauffage nous partageons notre temps entre balade et cocooning.

Dimanche 18 novembre

Nous dormons sur place. Le chauffage de Yuki (nom officiel du camping car) daigne fonctionner toujours dans les toilettes. Nous nous endormons rapidement.

Mercredi 14 novembre

Aujourd’hui je réveille mes poussins.

Aujourd’hui est un grand jour, nous allons à la neige.

Après un réveil difficile (il faisait un peu froid ce matin), nous voilà partis.

Nous arrivons sans encombre et les prix sont moins horribles que ce que je croyais.

Nous montons dans la télécabine et hop ! Nous passons de 1650m à 3000m d’altitude.

Nous débarquons dans une surface blanche.

Ce sera jeu dans la neige, luge et balade en traîneau de chien.

Arthur dans le traîneau.

Bravo à Thėo qui a su contrôler son vertige.

Mardi 13 novembre

Je pars avant que les enfants ne se réveillent. J’arrive au camping de La Muret. Très bien. Un peu cher, mais très propre.

Je saute sous la douche..

Hummm…. Trop bien !

Le site est magnifique.

Nous sortons un instant pour aller chercher des francs suisse pour la machine à laver.

Nous passons le reste de la journée tranquille. Une pensée chaude et reconnaissante pour Olivier qui nous à prêté le petit chauffage. Il fait chaud, nous sommes propres et le camping car aussi.

Le bonheur…

Lundi 12 novembre 2018

Après une journée à la recherche d’un micromania pour acheter un jeu à Arthur, nous nous arrêtons au milieu de la montagne.

Ce soir nous jouons au petits chevaux 🏇 !